icons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All-27icons_All_croppednoun_10551_ccicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicon/closeicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_cropped

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir la meilleur expérience en ligne possible. En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies en accord avec notre politique d'utilisation des cookies. Pour plus d'informations, vérifiez notrePolitique de confidentialité

Stockage du pellet dans le Silo de votre installation

02 July 2018

Achat d’un nouveau silo : ce que vous devez savoir !

1) Aménagement de la pièce de stockage

  • Le camion doit pouvoir se trouver à 30 mètres au maximum de la bouche de remplissage du silo. Au-delà de 30 mètres il y a un risque de détérioration de la qualité des pellets dû aux frottements dans les tuyaux.
  • La voie d’accès jusqu’au point de livraison doit être suffisamment grande pour le camion :
    - largeur : 3 m hors tout,
    - longueur : 10 à 12 m,
    - hauteur : 4 m.
  • Les murs et les sols doivent être propres et secs
  • Le matériel électrique est proscrit dans le local (lampe, prise,…)
  • Le silo de stockage doit avoir une capacité minimum de 3 tonnes (soit 5 m3 de volume  utile et  environ 7 m3 brut au total).
  • Le raccord de remplissage doit être facilement accessible par le chauffeur et doit être raccordé à la terre. Si il y a la présence de coudes, un grand rayon de courbure est obligatoire.

2) Installation d’une trappe de visite

  • Idéalement, l’installation doit être équipé d’un moyen de visualisation . Cette trappe est protégée de la pression des granulés. Elle est suffisamment large et haute pour un accès aisé. Sa position permet le contrôle du niveau de stock et de l’état du pellet stocké.

3) Etanchéité à l’air et entrées (soufflage et aspiration)

  • Prévoir deux bouches de remplissage avec raccord Storz ou Guillemin (pompier) en DN 100 avec un écartement minimum de 50 cm, dont une servira pour le remplissage et l’autre pour l’aspiration.
  • Pour éviter la poussière lors du remplissage : prévoir  un joint étanche autour de la porte et/ou de la trappe de visite et s’assurer  de l’étanchéité des parois.
  • Le raccord de remplissage doit être facilement accessible par le chauffeur et doit être raccordé à la terre. Si il y a la présence de coudes, un grand rayon de courbure est obligatoire (radius).

4) Tapis de protection d’impacts

  • Le silo doit être équipé d’un tapis de réception, disposé en face des bouches de remplissage et à un minimum de 20 cm du mur du fond. Ce tapis permet l’amortissement des granulés lors du soufflage et évite la détérioration de ceux-ci.

5) Des pans de silo suffisamment inclinés et lisses

  • Les pans de votre silo doivent avoir un angle de minimum 40° par rapport au sol. Un angle de 35° peut suffire à condition d’utiliser un matériau très lisse type panneau stratifié pour faciliter le glissement des granulés et permettre une vidange complète du silo
  • Privilégiez  un silo plutôt long que large (longueur dans le sens de la vis) pour optimiser le volume  utile
  • Pans inclinés en V ou en cône avec pointe de diamant selon le type de reprise du granulé.

Vous avez un silo à pellets : profitez de l’été pour bien préparer votre hiver ! Click

a) Pourquoi ?

  • Les pellets de bois constituent un combustible écologique et naturel. Malgré la qualité de votre installation et du soufflage effectué par votre fournisseur BadgerPellets , une faible quantité de poussière fine se dépose inévitablement dans le silo de stockage .
  • Après plusieurs livraisons , cette poussière peut perturber le système d’alimentation de la chaudière.

b) Que faire ?

  • Un nettoyage régulier de votre silo par un installateur professionnel garantit la fiabilité du système de chauffage . Il est conseillé de nettoyer votre silo tous les 2 ans ou plus fréquemment en fonction du nombre de livraisons sur une année. Les résidus de pellets sont aspirés , les parois sont brossées et la vis sans fin soigneusement nettoyée.
  • Le nettoyage de votre silo s’effectue idéalement avant le remplissage estival !