icons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All-27icons_All_croppednoun_10551_ccicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicon/closeicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_cropped

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir la meilleur expérience en ligne possible. En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies en accord avec notre politique d'utilisation des cookies. Pour plus d'informations, vérifiez notrePolitique de confidentialité

Stocker son pellet en sac !

19 December 2018

Dans notre newsletter précédente nous avions relevé la même question pour le vrac.

Stocker mon pellet en sac me direz-vous, rien de plus simple !

C’est de prime à bord vrai cependant en creusant un peu, on peut remarquer que stocker son pellet en sac peut parfois être moins évident qu’on ne le pense et est sujet à question pour s’assurer que votre combustible in fine soit toujours dans l’état optimal pour obtenir une combustion idéale.

Quand nous échangeons avec le consommateur, aux questions suivantes, bien souvent la réponse suscite réflexion :

  • A quelle période de l’année faites-vous vos achats ?
  • Un choix de se faire livrer ou retirez-vous les sacs chez votre revendeur ?
  • Où et comment le pellet est-il stocké avant qu’il n’arrive chez vous ?
  • Sacs papier ou en plastique ?
  • Transporter à ciel ouvert ou fermé ?
  • Chez vous, est-il en cave, garage, abris de jardin, dehors, au sec, avec un certain degré d’humidité, dans les courants d’airs, sous l’influence des variations des températures ?
  • Transite-t-il directement de votre « lieu de stockage » dans le silo tampon de votre poêle ? Quel est alors son niveau de température par rapport à sa température idéale d’allumage ?
  • La totalité du sac passe-t-il dans votre silo tampon de votre poêle ? Quid du surplus ?
  • ..

Est-ce toujours aussi simple ? Chaque question demande une réponse qui vous donnera une équation avec un résultat différent. A vous de composer au mieux selon vos possibilités. Cependant, nous pouvons vous partager une expérience qui n’est pas une science exacte puisque nous sommes toujours en présence d’un produit naturel !

Aussi, veuillez noter et vous assurer que :

  • Un pellet n’a pas de date de péremption cependant son stockage et sa manipulation pourraient l’impacter.
  • Moins il est manipulé mieux il se porte.
  • Au sec à une température ambiante est l’idéal. Trop sec, malgré ses 7 à 8% d’humidité n’est pas non plus préconisé.
  • JAMAIS être confronté à l’humidité, stockage en amont de chez vous, assurez-vous de cela auprès de votre revendeur ou fournisseur officiel.
  • Une fois chez vous, exactement pareil, « pas d’humidité » et température ambiante. Si le pellet est trop froid, il faudra de l’énergie pour le réchauffer avant qu’il ne s’enflamme, donc démarrage à l’allumage délicat ! Si vous devez recharger votre poêle avec un nouveau sac, faite en sorte qu’il soit déjà dans votre pièce chauffée.
  • Sac en papier, plus facile à manipuler et écologique, malgré nos multicouches, il ne résistera pas à l’humidité. Détrompez-vous le pvc micro-perforé n’est pas le meilleur allié non plus !

Dans le doute de s’abstenir et ne pas hésiter à solliciter les experts pour avoir le conseil le plus avisé selon vos besoins.

Encore un petit détail, n’oubliez pas que votre silo intégré à votre poêle à pellet est parfois facile d’accès pour les enfants qui pourraient malencontreusement y glisser un corps étranger ce qui pourrait engendrer des dégâts non négligeables à votre installation. Soyez vigilant !

Chaleureusement Vôtre.

Votre conseiller Badger Pellets.