icons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All-27icons_All_croppednoun_10551_ccicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_croppedicon/closeicons_All_croppedicons_All_croppedicons_All_cropped

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir la meilleur expérience en ligne possible. En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies en accord avec notre politique d'utilisation des cookies. Pour plus d'informations, vérifiez notrePolitique de confidentialité

Témoignages

TC Garisart :

  • Mme Fabienne PAULET  ( FP )- membre Dirigeant du TC Garisart
    Mr Franck LAFFUT ( FL ) – Responsable de la Maintenance

TREMA Architecture

  • Mr Sébastien THEATE ( ST )  - Architecte 

 

1. Pourquoi avoir opté pour une chaudière à Pellets ?

FP : La proposition de cette solution émane de l’architecte en charge du projet de rénovation de nos infrastructures, Monsieur Sébastian Théate , du bureau TREMA Architecture .

La mission que nous lui avons confiée était claire : l’élimination de l’énergie fossile !

ST : Nous avons réalisé une étude précise pour répondre aux besoins du client et son souhait de supprimer les énergies fossiles. Celle-ci intégrait bien évidement l’isolation des bâtiments, mais aussi un coefficient énergétique exigeant à atteindre. Le choix d’installer une chaudière à pellets, pour remplacer deux anciennes installations de chauffage au mazout, s’est alors imposé naturellement, d’autant que nous avions la place nécessaire pour intégrer un silo à pellets.

2. Comment ce choix s’inscrit-il dans la vision de votre club ?

FP : Se tourner vers un chauffage plus écologique s’inscrit tout à fait dans la culture de notre club de tennis. Nous avons plusieurs programmes en cours afin de sensibiliser nos membres à l’emprunte carbone laissée sur notre planète. Nos professeurs sont eux même impliqués dans ces programmes comme, par exemple, le tri des poubelles, les plantations respectant la biodiversité, les arbres hôtels pour insectes.

3. Est-ce important à vos yeux d’utiliser un pellet local comme le BADGERPellets ?

FP : Tout à fait ! Privilégier les circuits courts est important écologiquement, économiquement mais aussi pour développer l’emploi local. Notre club privilégie les relations avec les partenaires locaux pour toutes les activités réalisées sur le site.

4. Votre installation de chauffage a démarré fin 2016. Etes- vous satisfait ?

FL :  Oui ! L’installation réalisée par un professionnel ne nous pose aucun souci! Les Ets Michel Petit nous livrent les BADGERPellets en vrac par camion souffleur de 18 tonnes .  

ST :  Les Ets Michel Petit ont très bonne presse dans la région pour la qualité de leur service.

FP : La capacité de stockage du silo nous permet d’avoir une grande autonomie et de passer la saison hivernale avec une livraison. Un réapprovisionnement d’appoint peut être nécessaire en fonction des  conditions hivernales rencontrées. Avant les travaux et l’installation de ce nouveau système de chauffage à pellets, nous étions livrés en mazout toutes les 2 à 3 semaines !